UBS: Pascal Couchepin juge sévèrement l'attitude de Marcel Ospel

Pascal Couchepin juge sévèrement la situation de l'UBS. Le président de la Confédération "s'insurge contre le fait que Marcel Ospel ait touché des salaires pharaoniques pendant des années et que, lorsque la banque tousse, il puisse tout garder"."Ce n'est pas l'affaire de l'Etat, mais j'estime que ce n'est pas concevable", explique Pascal Couchepin dans une interview à paraître mercredi dans le magazine "Bilan". Il s'en prend notamment aux acteurs du monde économique qui longtemps ont agi en donneurs de leçons vis-à-vis du monde politique. /ATS


Actualités suivantes