Les voyageurs suisses avertis des risques liés aux contrefaçons

Ramener de vacances un faux sac de marque ou une imitation d'une montre de luxe revient à soutenir le crime organisé. Tel est le message que veut faire passer l'association "Stop Piracy" à travers son stand d'information installé à l'Aéroport international de Genève (AIG).Non seulement l'industrie du faux est soutenue par le crime organisé, mais les contrefacteurs détournent aussi les normes de sécurité au détriment des consommateurs, ont souligné vendredi les représentants de cette plateforme des autorités et de l'économie suisse pour la lutte contre la contrefaçon et la piraterie. /ATS

02.07.2010 - 14:04
Actualisé le 02.07.2010 - 14:04

 

Actualités suivantes