Le Conseil fédéral veut imposer les bonus de plus de 2 millions

Les bonus de plus de deux millions de francs risquent d'être imposés à l'avenir. Le Conseil fédéral a décidé de lâcher du lest dans l'espoir de réunir une majorité en faveur de l'accord sur l'entraide administrative avec les Etats-Unis.Les entreprises seront taxées sur les bonus dépassant deux millions de francs par collaborateur. Cette rémunération ne sera plus considérée comme une charge de personnel mais comme une distribution de bénéfices. /ATS

28.04.2010 - 14:00
Actualisé le 28.04.2010 - 14:00

 

Actualités suivantes