Assurances: la fusion avortée avec CPT coûte cher à Sanitas

Sanitas a dépensé quelque 3 millions de francs pour les services de conseillers externes dans le cadre du projet de fusion avec le bernois CPT, qui a échoué il y a quelques semaines. L'assureur a confirmé ce mercredi cette information publiée par le "Blick".Cet argent n'est pas perdu car les connaissances acquises sont utiles pour la stratégie future, a expliqué à l'ATS un porte-parole de Sanitas, qui enregistre des frais administratifs annuels de 190 millions de francs pour un chiffre d'affaires de 2,4 milliards. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus