Procès BCV: les accusations s'effondrent

Le Tribunal de Lausanne a condamné à des peines pécuniaires avec sursis les deux anciens hommes forts de la Banque cantonale vaudoise (BCV). Gilbert Duchoud et Jacques Treyvaud sont sanctionnés pour le versement de bonus, une partie "mineure" du dossier.Gilbert Duchoud est condamné à 90 jours-amende avec sursis pendant deux ans pour abus de confiance et faux dans les titres. Jacques Treyvaud écope de 30 jours-amende pour abus de confiance. Tous deux sont sanctionnés pour le versement de bonus insolites que rien ne justifiait, a estimé le tribunal. /ATS

29.02.2008 - 20:44
Actualisé le 29.02.2008 - 20:44

 

Actualités suivantes