Matériel de guerre: Doris Leuthard appelle à refuser l'initiative

La Suisse fait déjà suffisamment d'efforts pour éviter les abus dans les exportations de matériel de guerre. Les interdire totalement mettrait à mal l'emploi, l'économie et la sécurité du pays, estime Doris Leuthard qui a lancé sa campagne contre l'initiative du GSsA en votation le 29 novembre."En tant que ministre du travail, je ne peux pas prendre la responsabilité de mettre en jeu des emplois hautement qualifiés", a déclaré la conseillère fédérale. Même si les exportations d'armes ne représentent que 200 à 400 millions de francs par an, soit 0,33% des exportations totales. /ATS

29.09.2009 - 15:47
Actualisé le 29.09.2009 - 15:47

 

Actualités suivantes