Berlin choisit Magna pour reprendre Opel à General Motors

Le gouvernement allemand est parvenu à un accord pour la reprise du constructeur automobile Opel, filiale de l'américain General Motors, par l'équipementier canadien Magna adossé à des capitaux russes. Cette information a été confirmée samedi le ministre allemand des Finances Peer Steinbrück."Une solution a été trouvée", a-t-il déclaré à la presse vers 02h30 à l'issue d'une réunion organisée à Berlin à la chancellerie, et entamée vendredi dans la soirée. /ATS

30.05.2009 - 02:53
Actualisé le 30.05.2009 - 02:53

 

Actualités suivantes