ONU et grands groupes de défense américains victimes d'espionnage

Plus de 70 organisations dont l'ONU et les grands groupes américains de défense ont été les cibles d'un gigantesque cyberespionnage, selon un document de la firme de sécurité McAfee. Les analystes y voient la main de la Chine, rapporte mercredi le "Washington Post".Les cibles de ces intrusions - identifiées à partir des données d'un seul serveur - comprennent les réseaux informatiques du secrétariat des Nations unies, un laboratoire du Département américain de l'Energie, des dizaines de sociétés de défense américaines, indique le document publié mercredi. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus