L'OFS documente le vieillissement du marché du travail en Suisse

En Suisse, deux tiers des personnes non actives âgées de plus de 50 ans ne désirent plus travailler. En outre, le nombre d'aînés ayant quitté le monde du travail sans aboutir au chômage est important. D'où le faible taux de sans-emploi chez les plus de 50 ans.Ces observations résultent d'une étude de l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur l'activité professionnelle des aînés. L'analyse vise à documenter le scénario du vieillissement démographique, lequel implique une forte croissance de la catégorie des actifs âgés de plus de 50 ans. /ATS


 

Actualités suivantes