Washington et Séoul victimes de "cyber-attaques"

Plusieurs sites internet "sensibles" américains et sud-coréens ont été visés par une vague de cyber-attaques. La Corée du Nord est pointée du doigt.Aux Etats-Unis, une dizaine de sites, dont celui de la Maison Blanche et du Pentagone, ont été visés pendant la fête nationale américaine. La Bourse de New York a aussi reconnu avoir été prise pour cible, assurant que cela n'avait eu aucun impact sur son fonctionnement. /ATS

09.07.2009 - 09:12
Actualisé le 09.07.2009 - 09:12

 

Actualités suivantes