Au moins 26 morts dans un attentat à la voiture piégée en Algérie

Une attaque-suicide a fait 26 morts et une soixantaine de blessés à Dellys, à 70 km à l'est d'Alger, dans une caserne de la marine de guerre algérienne. Il s'agit de l'un des attentats les plus meurtriers survenus en Algérie ces derniers mois.L'attentat n'a pas été revendiqué. Le kamikaze, à bord d'une fourgonnette bourrée d'explosifs, a défoncé une porte d'entrée de la caserne militaire du port de Dellys et a pénétré à une vingtaine de mètres à l'intérieur avant d'exploser. La plupart des victimes sont des garde-côtes de la marine algérienne, selon un officier de la protection civile. Il s'est produit deux jours après l'attaque à la voiture piégée de Batna, dont le bilan a été porté à 20 morts et plus de cent blessés. /ATS

08.09.2007 - 11:01
Actualisé le 08.09.2007 - 11:01

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus