RDC: face-à-face tendu entre armée et rebelles - risque d'extension

Rebelles et armée congolaise se font toujours face dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Des observateurs entrevoient le risque d'une internationalisation du conflit avec l'intervention des pays de la région.La situation est relativement calme dans la province du Nord-Kivu, où s'affrontent depuis fin août les rebelles de Laurent Nkunda d'un côté, et de l'autre l'armée et des groupes armés alliés. Les combats ont en deux mois fait au moins 100 morts civils selon Human Rights Watch (HRW), et jeté sur les routes environ 250'000 déplacés. Ceux-ci vivent dans des conditions effroyables. /ATS

10.11.2008 - 16:03
Actualisé le 10.11.2008 - 16:03

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus