L'Onu veut protéger écoles et hôpitaux

Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté mardi une résolution qui reconnaît les écoles et les hôpitaux comme des sanctuaires pour les enfants. Elle permet également d'ajouter ceux qui s'y attaquent à sa liste noire des entités qui enrôlent des mineurs dans des conflits armés.Adopté l'unanimité, le texte "ne souligne pas seulement que les écoles et les hôpitaux devraient être des zones de paix respectées par toutes les parties dans les conflits, elle ajoute les attaques d'écoles et d'hôpitaux aux critères d'inscription dans mon rapport annuel sur les enfants dans les conflits armés", s'est félicité Ban Ki-moon, secrétaire général de l'Onu. /ATS


 

Actualités suivantes