Washington juge crédible la rébellion libyenne sans la reconnaître

Les Etats-Unis se sont abstenus vendredi de reconnaître diplomatiquement le Conseil national de transition (CNL), l'organe dirigeant des rebelles libyens. Mais il l'ont jugée "légitime et crédible" lors de la visite de son dirigeant Mahmoud Jibril à la Maison Blanche.Le conseiller du président Barack Obama pour la sécurité nationale, Tom Donilon, a déclaré à l'occasion de cette visite que "les Etats-Unis considèrent le CNT comme un interlocuteur légitime et crédible (représentant le) peuple libyen", selon un communiqué de la présidence américaine. /ATS


 

Actualités suivantes