Géorgie: forces russes toujours présentes - départ attendu vendredi

Les forces russes ont été accusées par Tbilissi de "détruire" les villes géorgiennes de Gori et de Poti. Moscou a aussitôt démenti, expliquant la présence de ses troupes par des opérations de reconnaissance, troupes qui devraient se retirer vendredi.La tension devait retomber après l'annonce par l'ambassadeur de France en Géorgie de l'engagement de la Russie de retirer ses forces de Gori au plus tard vendredi. Dans le journée, plusieurs explosions ont toutefois encore été entendues, a constaté un journaliste de l'AFP, sans pouvoir évaluer l'étendue des dégâts éventuels. /ATS


 

Actualités suivantes