Kadhafi a repris l'avantage, les grandes puissances tergiversent

Les forces pro-Kadhafi ont repris l'avantage en Libye, pilonnant la ville rebelle d'Ajdabiya, un mois après le début d'une révolte qui s'est transformée en guerre civile. Pendant ce temps, le G8 n'est pas parvenu mardi à s'accorder sur une intervention militaire.Pour les insurgés, il n'y a que "deux possibilités: se rendre ou fuir", a assuré le colonel Mouammar Kadhafi dans un entretien au quotidien italien "Il Giornale". Il a exclu toute négociation avec les rebelles mais a promis de ne pas tuer ceux qui se rendraient. /ATS

15.03.2011 - 18:54
Actualisé le 15.03.2011 - 18:54

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus