Dis-moi si tu trembles, je te dirai pour qui tu votes

Les calmes votent à gauche et les inquiets à droite: selon une très sérieuse étude publiée jeudi aux Etats-Unis, la sensibilité politique est étroitement liée à certaines réactions physiologiques.Les chercheurs de plusieurs universités américaines ont fait passer un test à 46 personnes politiquement motivées qu'ils ont fait réagir à un bruit soudain et à des images inquiétantes: une araignée sur le visage d'une personne affolée, une plaie couverte d'asticots et une figure en sang. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus