Le régime considère nulle la résolution 1973 après les raids

Le régime libyen a affirmé samedi qu'il considérait désormais comme nulle la résolution 1973 de l'ONU imposant une zone d'exclusion aérienne, après l'opération militaire occidentale, et affirmé son "droit" à utiliser de nouveau son aviation. Il a demandé une réunion urgente du Conseil de sécurité de l'ONU.Auparavant, dans un enregistrement sonore diffusé par la télévision officielle libyenne, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a a affirmé que la Méditerranée était devenue "un vrai champ de bataille" et jugé que les frappes aériennes et aux missiles étaient une "agression croisée injustifiée" contre laquelle "le peuple libyen va lutter". /ATS


 

Actualités suivantes