Fausse alerte dans les bureaux de campagne de McCain

Deux permanences du candidat républicain à la Maison blanche, John McCain, ont été évacuées jeudi après la découverte d'une lettre de menace contenant une poudre blanche. Elle ne contenait rien de dangereux et l'expéditeur a été identifié.Il s'agit d'un détenu d'une prison du Colorado qui n'en serait pas à son premier envoi d'un courrier menaçant. Les premières analyses de l'enveloppe et de son contenu n'ont révélé aucune trace de produit dangereux, ont déclaré les services secrets américains. /ATS