Droits humains: Calmy-Rey défend les rapporteurs

La conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey a plaidé à Genève pour un Conseil des droits de l'homme plus efficace. Elle a pris la défense des rapporteurs spéciaux de l'ONU."Encore trop d'Etats ne répondent pas aux demandes de visite de rapporteurs et, ce qui est encore plus préoccupant, des rapporteurs sont de plus en plus fréquemment l'objet d'attaques virulentes quand le contenu de leur rapport déplaît à certains", selon la conseillère fédérale. /ATS