Fonte des glaciers de l'Himalaya: le GIEC admet une erreur

Le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) a reconnu qu'une prévision sur la fonte des glaciers de l'Himalaya d'ici 2035 était "une regrettable erreur". Si l'hypothèse paraît prématurée, le recul des glaciers n'est lui pas remis en question.En 2007, dans son 4ème rapport, qui lui avait valu le Prix Nobel de la Paix, le GIEC avait estimé que les glaciers de l'Himalaya reculaient plus vite que les autres du monde et "pourraient disparaître d'ici 2035, voire avant". /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus