La Corée du Nord bombarde une île du Sud

La péninsule coréenne a connu ce mardi une brusque flambée de violence avec le bombardement par Pyongyang d'une île de Corée du Sud, non loin de la frontière maritime entre les deux "frères ennemis" d'Asie. Les grandes puissances ont condamné à l'unisson ces tirs, qui ont fait deux morts et 18 blessés.Au total une cinquantaine d'obus, selon la chaîne de télévision YTN, sont tombés sur l'île de Yeonpyeong, en mer Jaune, dans une zone disputée par les deux Corées. Ces affrontements, qui sont parmi les plus graves depuis la guerre de Corée (1950-1953), ont aussi entraîné la mise en état d'alerte maximum des forces du Sud. /ATS

24.11.2010 - 07:26
Actualisé le 24.11.2010 - 07:26

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus