Moscou n'a jamais eu aussi chaud depuis 160 ans

Usines arrêtées, récoltes perdues, noyades par centaines, habitants indisposés par la fumée de tourbières en feu, la Russie est écrasée par la canicule. Cette chaleur sans précédent et qui menace d'empirer dure depuis trois semaines.La journée a vu tomber un record absolu de température. Avec 37,2 degrés à l'ombre à Moscou, ville aux immenses étendues d'asphalte brûlant et aux embouteillages terribles, la capitale a connu la température la plus élevée enregistrée depuis l'ouverture des registres, il y a 160 ans. /ATS

26.07.2010 - 18:21
Actualisé le 26.07.2010 - 18:21

Actualités suivantes

Articles les plus lus