Climat européen en 2050: canicules, régime sec et inondations

L'Europe aurait tort de se croire à l'abri du changement climatique. Même si elle est mieux armée que d'autres régions pour y faire face, elle se réchauffe plus vite que la moyenne mondiale. Les Alpes vont particulièrement souffrir du réchauffement."Pour un réchauffement mondial de 0,8 degrés en un siècle, l'Europe a gagné 1,1 degrés avec des différences régionales jusqu'à +6 degrés en Arctique", insiste Jacqueline McGlade, directrice de l'Agence européenne de l'environnement (AEE). /ATS

27.11.2009 - 22:35
Actualisé le 27.11.2009 - 22:35

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus