Les membres de l'Arche de Zoé transférés en France ce vendredi

Les six membres de l'ONG française l'Arche de Zoé, condamnés au Tchad à huit ans de travaux forcés pour tentative d'enlèvement d'enfants, seront transférés en France ce vendredi. Le Tchad a répondu favorablement à la demande émise par Paris."Plus rien ne s'oppose plus à leur départ", a annoncé le ministre tchadien de la Justice. Paris avait demandé officiellement jeudi le transfert des travailleurs humanitaires français détenus au Tchad depuis fin octobre. /ATS

28.12.2007 - 10:49
Actualisé le 28.12.2007 - 10:49

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus