L'Europe décide d'une modification "limitée" du traité de Lisbonne

L'Union européenne, qui pensait l'an dernier avoir enfin tourné la page d'une décennie de problèmes institutionnels, va devoir se lancer dans un nouveau changement de traité à l'issue incertaine et politiquement risquée. C'est le prix à payer pour éviter à l'avenir de nouvelles crises financières dans la zone euro.Réunis en sommet à Bruxelles, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE ont décidé de faire une modification "limitée" du traité de Lisbonne, condition posée par l'Allemagne pour donner une base juridique solide aux nouveaux projets de l'Union monétaire. /ATS


 

Actualités suivantes