Berlusconi risque un cuisant revers électoral

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi risque un cuisant revers, voire une humiliation dans son fief de Milan, lors du second tour d'élections municipales et régionales. Le scrutin est organisé ce dimanche et lundi dans la Péninsule.Ce scrutin pourrait un peu plus affaiblir le président du Conseil, déjà confronté à un scandale de moeurs et à des procès pour corruption. Il pourrait aussi mettre en péril sa coalition de droite au pouvoir sur le plan national. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus