Pas de vagues après la mise à l'écart du candidat du pouvoir

Les Haïtiens devront choisir au deuxième tour de la présidentielle, le 20 mars, entre une ancienne Première dame, Mirlande Manigat, et le chanteur populaire Michel Martelly. Jude Célestin, le candidat du pouvoir, a été écarté par le Conseil électoral provisoire (CEP) jeudi soir. La décision n'a pas causé de troubles.Au terme de près deux mois de crise post-électorale, Jude Célestin, rétrogradé à la troisième place, ne participera pas donc au second tour, le CEP ayant finalement décidé jeudi d'inverser des résultats provisoires entachés de fraudes. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus