Réuni en congrès, le Fatah n'exclura pas la lutte armée

Le Fatah du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a ouvert son premier congrès depuis vingt ans. Il devrait approuver à cette occasion la solution à deux Etats mais sans exclure la possibilité d'une "lutte armée" contre Israël.Plus de 2000 délégués vont se réunir pendant trois jours à Bethléem afin d'adopter un programme qui distingue le Fatah des islamistes du Hamas, auxquels les Occidentaux demandent en vain de renoncer à la violence et de reconnaître l'Etat juif. /ATS


 

Actualités suivantes