Le Japon fixe des limites de radioactivité pour les poissons

Le gouvernement japonais a fixé mardi un taux limite de radioactivité pour les produits de la mer. Tokyo compte ainsi rassurer la population préoccupée par les rejets radioactifs de la centrale accidentée de Fukushima. Le déversement dans la mer d'eau faiblement radioactive se poursuivait mardi à Fukushima.La limite a été fixée à 2000 becquerels/kg pour l'iode 131, qui peut provoquer des cancers. Celle pour le césium 137 est de 500 becquerels. Au delà, les poissons sont considérés comme impropres à la consommation. /ATS

05.04.2011 - 12:20
Actualisé le 05.04.2011 - 12:20

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus