Cyclone Nargis: l'Inde affirme avoir averti la Birmanie à temps

Le cyclone Nargis a provoqué la mort de plus de 22'500 personnes samedi à Myanmar, dont 10'000 à Bogalay. Quelque 41'000 Birmans sont en outre portés disparus. Cette catastrophe est plus grave depuis l'ouragan Sidr qui avait fait 3300 morts au Bangladesh en novembre 2007.Le service de la météorologie indienne a affirmé avoir averti la Birmanie voisine quarante huit heures avant l'arrivée du cyclone Nargis. Les autorités birmanes auraient eu assez de temps pour prendre des mesures. Toutefois, aucun système d'alerte n'existe, ni aucun abri digne de ce nom. La Direction du développement et de la coopération (DDC) a de son côté débloqué un premier montant de 500'000 francs pour les victimes du cyclone. /ATS

06.05.2008 - 16:20
Actualisé le 06.05.2008 - 16:20

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus