RDC: le conflit a tué au moins 100 civils depuis fin août

Le sommet international sur le conflit dans l'est de la RDC a appelé à un cessez-le-feu immédiat des groupes armés. Il a aussi demandé la mise en place d'un corridor humanitaire, alors qu'au moins cent civils ont été tués depuis fin août, selon plusieurs ONG.Les présidents de République démocratique du Congo Joseph Kabila et du Rwanda Paul Kagame participaient à ce sommet de sept dirigeants africains, qui a exigé la mise en oeuvre immédiate de tous les accords déjà signés. /ATS


 

Actualités suivantes