Davantage de pétrole récupéré, mais "des années" de séquelles

Les autorités américaines, aux prises avec la pire marée noire de leur histoire, ont confirmé des progrès dans le captage du pétrole à la source. Mais elles ont mis en garde contre la fragmentation des nappes dans le golfe du Mexique, où la nature mettra "des années" à récupérer.Ces dernières 24 heures, "nous sommes passés de 6000 à 11'000" barils pompés grâce à un entonnoir géant installé sur le puits qui déverse du brut en pleine mer depuis près de 50 jours, a annoncé le commandant des gardes-côtes. /ATS


 

Articles les plus lus