Recherches suspendues à cause de la nuit

Le bilan des glissements de terrain provoqués par des pluies diluviennes au Guatemala s'est encore alourdi lundi. Au moins 44 personnes sont décédées, 16 sont portées disparues, plus de 50'000 ont été sinistrées officiellement, les médias évoquent jusqu'à 80 tués.L'arrivée de la nuit a contraint lundi soir les sauveteurs à suspendre leurs recherches. La plupart des 24 victimes retrouvées ont été ensevelies samedi par une coulée de boue alors qu'elles tentaient de porter secours aux passagers d'un autocar, ainsi qu'à des automobilistes et des piétons emportés par un glissement de terrain. /ATS


 

Actualités suivantes