Juan Manuel Santos tend la main à Caracas et aux groupes armés

Juan Manuel Santos a prêté serment samedi comment nouveau président de Colombie. Il a proposé au Venezuela un "dialogue direct" pour résoudre la crise entre les deux pays. Il s'est aussi dit "ouvert au dialogue" avec les groupes armés à condition qu'ils déposent les armes."Compte tenu des circonstances (...) je souhaite un dialogue franc et direct le plus vite possible" avec Caracas, a déclaré M. Santos après avoir remercié tous ceux qui avaient proposé leurs bons offices pour rapprocher les deux pays, dont le Brésilien Luiz Inacio Lula da Silva. /ATS

08.08.2010 - 01:51
Actualisé le 08.08.2010 - 01:51

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus