La Confédération n'entend pas les appels pour la 3e voie CFF

La mobilisation en faveur d'une 3e voie CFF entre Lausanne et Genève reste sans écho auprès de la Confédération. L'Office fédéral des transports s'en tient aux seules mesures de développement de l'infrastructure ferroviaire mises en consultation (ZEB).Le ZEB, qui bénéficiera comme prévu de 5,2 milliards de francs, apportera déjà des améliorations importantes en Suisse romande, y compris sur l'axe Lausanne-Genève, a relevé le directeur de l'office Max Friedli. Il faisait notamment allusion à l'augmentation des capacités entre Lausanne et Renens (4e voie). /ATS

09.08.2007 - 12:51
Actualisé le 09.08.2007 - 12:51

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus