La lutte sportive doit inspirer la politique, selon Samuel Schmid

Présent à Aarau pour la Fête fédérale de lutte, Samuel Schmid a souhaité que la politique s'inspire davantage de ce sport. Il a mis en avant le travail, la persévérance, le respect de l'autre et la maîtrise de soi qu'impliquent cette discipline."A Berne et ailleurs, prenons les lutteurs comme modèles pour la campagne électorale et pour la suite", a dit le chef du Département fédéral des sports (DDPS) devant les 48'000 spectateurs. "Les lutteurs respectent leurs adversaires, se battent durement mais avec fair-play, ils gagnent avec courtoisie et perdent avec dignité". /ATS


Articles les plus lus