Payerne: la réduction des vols militaires débloque le volet civil

L'armée a revu ses prévisions de vols sur l'aérodrome de Payerne (VD). Les mouvements d'avions militaires seront de 11'000 au lieu de 13'900. Un accord a pu être conclu avec les opposants, habitants des communes riveraines.Le chef de l'armée Christophe Keckeis a expliqué cette réduction par l'introduction anticipée de l'avion d'instruction PC-21. Ce "turbo prop" remplace le Tiger dans la formation des pilotes et est basé prioritairement à Sion. Le nombre maximum de vols de FA-18, les plus bruyants, reste fixé à 7700 mouvements par an. /ATS

31.08.2007 - 13:11
Actualisé le 31.08.2007 - 13:11

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus