Privatisation de Swisscom: Merz écarte l'action populaire

BERNE - Déjà malmenée lors de la procédure de consultation, l'idée de lancer une action populaire dans le cadre d'une privatisation de Swisscom est quasi enterrée. Hans-Rudolf Merz estime que cette proposition n'a aucune chance de passer la rampe.Le conseiller fédéral juge qu'il serait erroné de maintenir cette idée dans le paquet des mesures d'accompagnement: "cette idée n'aurait aucune chance", a-t-il déclaré dans une interview publiée dans "La Tribune de Genève" et "24 Heures". La procédure de consultation proposaient parmi d'autres mesures celle de l'action populaire qui permettrait aux Suisses d'acheter des actions Swisscom moins chères. /ATS

11.03.2006 - 12:06
Actualisé le 11.03.2006 - 12:06

Actualités suivantes

Articles les plus lus