Manifestants anti-Blocher condamnés à 180 jours-amendes avec sursis

Les quatre jeunes, qui avaient protesté avec violence contre la venue de Christoph Blocher à Lausanne, sont condamnés à 180 jours-amendes avec sursis. Le tribunal a souligné qu'ils étaient des "casseurs" et non pas des manifestants.Pour qu'une société soit "viable", il faut que les éléments essentiels qui la constituent, comme la liberté d'expression ou de manifester, soient respectés, a indiqué le président du tribunal en rendant son verdict. A ses yeux, les quatres accusés ont voulu "casser" en septembre 2007: ils se sont comportés comme des "émeutiers". /ATS

01.10.2009 - 12:19
Actualisé le 01.10.2009 - 12:19

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus