L'interdiction des minarets clairement discriminatoire, selon ONU

Les réactions négatives continuent d'affluer après la décision du peuple suisse d'interdire la construction de minarets. L'interdiction est "clairement discriminatoire", a affirmé la Haut Commissaire aux droits de l'homme Navi Pillay.Elle a regretté un vote qui "risque de mettre le pays en contradiction avec ses obligations internationales". /ATS

01.12.2009 - 10:54
Actualisé le 01.12.2009 - 10:54

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus