Fribourg: une trentaine de casseurs ont fracassé un café

Une trentaine de casseurs vêtus de noir et de cagoules ont fracassé samedi soir à Fribourg un bar où allait se dérouler un concert privé gothique. Il s'agit vraisemblablement d'un règlement de comptes mené par des extrémistes de gauche, selon la police.Les casseurs ont fait irruption dans le café "Elvis et moi" à la rue de Morat, a indiqué la police cantonale. Armés de battes et de bâtons, ils ont brisé les vitrines du bar. Ils ont ensuite lancé une bombe lacrymogène et ont fracassé le mobilier. /ATS

12.10.2008 - 16:28
Actualisé le 12.10.2008 - 16:28

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus