Minarets: Bellinzone autorise les affiches controversées

L'affiche anti-minarets, très controversée, pourra être placardée à Bellinzone. L'exécutif du chef-lieu tessinois voit certes dans cette affiche une dégradation des usages publics, mais il ne veut pas pour autant la bannir.Il n'existe pas de base légale pour une interdiction, a écrit l'exécutif de Bellinzone dans un communiqué. Outre Bellinzone, l'affiche litigieuse a aussi été autorisée par les villes de Bienne, Coire, Genève, Lucerne, Olten (SO), St-Gall, Winterthour (ZH) et Zurich. /ATS

13.10.2009 - 12:12
Actualisé le 13.10.2009 - 12:12

 

Articles les plus lus