Minarets: Bellinzone autorise les affiches controversées

L'affiche anti-minarets pourra être placardée à Bellinzone. L'exécutif du chef-lieu tessinois voit certes dans cette affiche une dégradation des usages publics, mais il ne veut pas pour autant la bannir. De son côté, la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) rejette l'initiative.Il n'existe pas de base légale pour une interdiction, a écrit l'exécutif de Bellinzone dans un communiqué. Outre Bellinzone, l'affiche litigieuse a aussi été autorisée par les villes de Bienne, Coire, Genève, Lucerne, Olten (SO), St-Gall, Winterthour (ZH) et Zurich. /ATS


 

Actualités suivantes