Brigandage au musée Girard-Perregaux: la prison pour deux accusés

La Cour d'assises de Neuchâtel a infligé des peines de cinq et demi et quatre ans de réclusion aux auteurs du brigandage commis au musée horloger Girard-Perregaux à La Chaux-de-Fonds. Sur les 105 montres qui avaient été dérobées, 102 ont été récupérées.Seul le prévenu condamné à la peine la moins lourde a assisté à son procès devant la Cour d'assises. Son co-accusé condamné à cinq ans et demi de réclusion a été jugé par défaut. Il s'est évadé en juillet dernier de la prison de La Chaux-de-Fonds. Un troisième auteur du brigandage avait réussi à échapper à la police. Les trois accusés sont des ressortissants serbes. /ATS

13.01.2009 - 21:05
Actualisé le 13.01.2009 - 21:05

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus