Agression d'un serveur à Rome: sanctions disciplinaires confirmées

La Chambre administrative de la Cour de justice a confirmé les sanctions disciplinaires infligées aux étudiants genevois qui avaient agressé un serveur à Rome en novembre dernier. Deux des trois jeunes impliqués avaient fait recours.La compétence de l'institution scolaire de sanctionner les indisciplines commises par des élèves au cours de voyages d'études est ainsi clairement établie, a indiqué mardi le Département de l'instruction publique. Celle du conseil de discipline, qui peut prononcer les sanctions les plus graves, également. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus