Les médecines alternatives ont les faveurs du Conseil des Etats

Les partisans des médecines alternatives ont trouvé une oreille attentive au Conseil des Etats. Ce dernier a accepté par 36 voix contre 4 d'opposer un contre-projet à l'initiative "Oui aux médecines complémentaires", qui pourrait entraîner le retrait de cette dernière.Le contre-projet direct, proposé par Rolf Büttiker (PRD/SO), est en effet très proche dans sa formulation de l'initiative. Cette dernière se veut une réponse à la décision de Pascal Couchepin d'exclure l'homéopathie, la thérapie neurale, la phytothérapie, la médecine anthroposophique et la médecine traditionnelle chinoise de l'assurance de base en 2005. /ATS

13.12.2007 - 10:53
Actualisé le 13.12.2007 - 10:53

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus