Apprentis sans-papiers: Eveline Widmer-Schlumpf est favorable

Eveline Widmer-Schlumpf est favorable à ce que les sans-papiers puissent suivre des apprentissages. La ministre s'exprime à titre personnel après que Lausanne et Genève ont annoncé vouloir proposer de telles formations. Elle n'est pas prête à accorder une régularisation généralisée aux sans-papiers."Il m'est difficile de comprendre pourquoi des jeunes gens qui ont été scolarisés ici se verraient privés de formation. A cela s'ajoute l'injustice qui frappe ceux qui veulent faire un apprentissage, à qui l'on ferme la porte, et ceux qui peuvent se lancer dans des études", affirme la conseillère fédérale dans une interview accordée à la "Tribune de Genève" et "24 Heures". /ATS

13.03.2010 - 11:00
Actualisé le 13.03.2010 - 11:00

 

Articles les plus lus