Valérie Garbani condamnée pour insultes et menaces

La conseillère communale neuchâteloise Valérie Garbani a été condamnée pour ses insultes et ses menaces contre deux agents de police. Elle écope de 30 jours-amende à 150 francs avec sursis de deux ans, et devra s'acquitter de toute façon de 800 francs.Ces derniers correspondent à une amende ferme de 400 francs et aux frais de cause du même montant, a communiqué le Ministère public neuchâtelois. Le procureur général n'entamera en revanche pas de poursuite suite à d'éventuelles violences domestiques. /ATS

13.08.2008 - 08:10
Actualisé le 13.08.2008 - 08:10

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus