AVS: les syndicats sont indignés par la décision de la commission

La gauche ne décolère pas après la décision de la commission de la sécurité sociale du National de refuser la retraite flexible. Ce projet fait fi du "non" du peuple en mai 2004 à la première 11e révision de l'AVS, selon Travail.Suisse et l'USS.Sans compensation sociale, la flexiblisation de la retraite restera l'apanage des riches, ont déploré les présidents de l'USS Paul Rechsteiner (PS/SG) et de Travail.Suisse Hugo Fasel (PCS/FR) devant les médias. Jugeant le paquet actuel encore pire que celui d'il y a quatre ans, les deux organisations ont convoqué une conférence de presse, malgré les règles de confidentialité, peu avant celle de la commission. /ATS

15.02.2008 - 15:19
Actualisé le 15.02.2008 - 15:19

Actualités suivantes

Articles les plus lus